Le Niger reçoit l'Afrique

33ème Sommet de l’UA : Une soixantaine de professionnels du protocole en renforcement des capacités

La Ministre Déléguée auprès du Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, chargée de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, Mme Lamido Ousseini Salamatou Bala Gago, a procédé, le mercredi 20 février 2019 à l’auditorium Sani Bako, au lancement d’une formation de mise à niveau des agents et professionnels du protocole dudit ministère.

 

Cette cérémonie, qui entre dans le cadre des préparatifs de la 33ème Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, s’est déroulée en présence du Ministre-Conseiller Spécial du Président de la République et Directeur Général de l’Agence UA 2019 Niger, Monsieur Mohamed Saïdil Moctar, du Directeur Général du Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA), Monsieur Abdou Djerma Lawal et du Chargé d’affaires de l’Ambassade de Turquie au Niger, M. Mustafa Atesci.

L’objectif général de cette formation est de renforcer les capacités de 60 agents de protocole du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’intégration Africaine et des Nigériens à l’extérieur, afin que ces derniers constituent le noyau devant assurer la couverture de la Conférence et la formation des autres agents bénévoles.

La formation, qui durera deux jours, est assurée par des formateurs turcs, présents à Niamey dans le cadre de la coopération entre le Niger et la Turquie. Elle est organisée en collaboration avec le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA), avec qui l’Agence UA Niger 2019 a signé une convention de partenariat pour le volet formation et renforcement des capacités opérationnelles des différents acteurs intervenant dans la bonne tenue de la Conférence.

Dans ce cadre, note-t-on, en plus des agents du protocole, plusieurs autres acteurs ont bénéficié de l’accompagnement des deux structures, dont les professionnels du tourisme et de l’hôtellerie, les agents de la santé, le personnel de la Gendarmerie Nationale (en cours). D’autres acteurs du bon déroulement de la Conférence seront également concernés (médias, transport, arts et loisirs, etc.).

En procédant au lancement de cette formation, la Ministre Déléguée a voulu magnifier l’excellence des relations de coopération qui existent entre le Niger et la Turquie, particulièrement dans l’organisation du Sommet de l’UA de Niamey pour lequel la Turquie, à travers la société SUMMA, conduit deux grands projets que sont la construction de l’Hôtel Présidentiel Radisson Blu et les travaux de rénovation et de modernisation de l’Aéroport International Diori Hamani.

Mme Lamido Ousseini Salamatou Bala Gago a ensuite dit tout l’intérêt de cette formation, voulue par l’Agence UA Niger 2019 et qui permettra de relever les défis d’une gestion efficace des rencontres majeures au Niger dont le Sommet de l’UA de juillet 2019, avant de préciser que celle-ci portera sur la définition et l’historique du protocole, les attributions et l’organisation de la Direction du Protocole, l’organisation des sommets et conférences de portée internationale, etc.

Le Directeur Général de l’Agence UA 2019, qui a d’abord fait observer que l’organisation d’un événement d’une telle envergure est assez complexe, a voulu rappeler que cette formation fait suite à celle organisée à l’endroit de quelque 350 agents de protocole provenant aussi bien du Ministère des Affaires Etrangères que des autres Ministères, des Institutions de la République, des Sociétés d’Etat, des Gouvernorats et des agents bénévoles et de liaison.

En initiant cette série de formations à l’endroit des agents du protocole, a-t-il dit, l’Agence UA Niger 2019 entend assurer convenablement les services du protocole lors de la Conférence. Il s’agit, a-t-il précisé, « de connaitre les règles de base de l’organisation d’un grand évènement pour offrir un meilleur service à nos hôtes », notant que « le protocole, a-t-on coutume de dire, concerne les rapports hiérarchiques entre les institutions. Il répond à des normes ».

Quant au Chargé d’Affaires de l’Ambassade de Turquie au Niger, il a indiqué que « ce renforcement de capacités dans le domaine du protocole s’inscrit dans le cadre du maintien et du renforcement des relations bilatérales et de coopération déjà excellentes entre nos deux pays frères et amis ».

Événements récents

© 2019 Agence UA Tous les droits sont réservés. Développé avec Par Mougani.