Ensemble nous avons réussi

Conférence de l’UA Niger 2019: Les Premières Dames d’Afrique adoptent un nouveau plan stratégique

En marge de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UA, Niamey a également abrité la 23ème Assemblée générale de l’Organisation des Premières Dames d’Afrique pour le Développement (OPDAD), placée sous le parrainage de l’épouse du Chef de l’Etat nigérien, Hadjia Aïssata Issoufou. Plusieurs épouses des Chefs d’Etat africains, la Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique et plusieurs autres invités ont pris part à cette session.

Cette réunion est placée sous le thème : "Collaborer pour transformer l’Afrique en vue de répondre aux besoins des populations vulnérables". A l’ouverture des travaux, le Président Issoufou Mahamadou a, de facto, indiqué que « ce que femmes veut, Dieu veut », avant de déclarer savoir combien « votre organisation joue un rôle important dans chacun de nos pays », précisant que « depuis la création de l’OUA qui est devenue UA, les premières dames sont restées aux cotés des Chefs d’Etat pour les soutenir ».

Il a ensuite demandé aux épouses des Chefs d’Etat présentes à Niamey de « vous mobiliser pour la mise en œuvre de cet agenda (2063, ndlr), car « l’Afrique a besoin de votre soutien, préparons donc ensemble l’Afrique que nous voulons », a dit le Président Issoufou Mahamadou.

Dans son mot de bienvenue, la marraine de la rencontre, Hadjia Aïssata Issoufou a félicité la Première Dame du Congo, Mme Sassou N’Guesso Antoinette pour sa brillante élection au poste de présidente de l’OPDAD.

« Après notre décision commune d’élargir notre champ d’actions, nous voici dotées de nouveaux textes statuaires et d’un tout nouveau plan stratégique pour l’OPDAD », a-t-elle fait remarquer, notant que « les activités menées durant dix-sept ans, ensemble ou individuellement aux cotés de nos Gouvernements et à travers nos fondations respectives, ont su retenir l’attention de l’Union Africaine, des Organisations des Nations Unies et nombreux partenaires techniques et financiers, comme en témoigne leur présence aujourd’hui ».

La présidente sortante de l’OPDAD, Mme Sika Bella Kaboré, la Première Dame du Burkina Faso a félicité sa sœur du Congo nouvellement élue.

L’OPDAD, note-t-on, a pour mission de contribuer à la santé et au bien-être des enfants, des jeunes et des femmes par des plaidoyers en faveur de mobilisation des ressources et des partenaires stratégiques.  Héritière de l’organisation des premières dames d’Afrique contre le VIH-Sida créée en 2002, les activités de l’OPDAD couvrent aujourd’hui des sujets liés au développement du continent.

Événements récents

© 2019 Agence UA Tous les droits sont réservés. Développé avec per Mougani.